Aller au contenu

Le pouvoir attractif des activités d’aquafitness

Table des matières

Vous avez dit aquagym ?

Oui, le terme Aquagym est démodé. La « gym dans l’eau » disparaît peu à peu des plannings de cours modernes pour faire place à “l’aquafitness”, discipline qui a connu un véritable « boum » dans les années 2010 grâce notamment à l’expansion massive de l’aquabiking. Le “fitness dans l’eau” se décline en une grande variété d’activités qui permettent d’attirer un public de plus en plus large, de plus en plus jeune en demande d’expériences fortes et fun. Devenue aujourd’hui incontournable des centres aquatiques, la proposition aquafitness se professionnalise rendant les usagers naturellement plus exigeants.

Vous souhaitez vous lancer ? Qualité des programmes, des instructeurs et stratégie ciblée… on vous donne ici quelques conseils pour remplir vos bassins !

L' aquafitness, pourquoi cet engouement ?

Preuve de son succès, le marché français de l’aquafitness est considéré par les professionnels comme le plus développé d’Europe*. De nombreux clubs ont flairé le business, et certains en ont fait leur spécialité comme Swimcenter, Aquabecool, Dynamic Aqua, Aquavélo… Aujourd’hui, offrir des activités de ce type, avec un bassin dédié et adapté est un excellent moyen de se différencier pour les clubs multi-activités, à la recherche de nouveaux clients et de revenus complémentaires ?

En stimulant le rythme cardiovasculaire, en améliorant les capacités respiratoires et la circulation sanguine, la pratique de l’aquafitness honore ses objectifs de (re)mise en forme. Pour preuve, 30 minutes d’aquafitness = 600 calories brûlées.

Au-delà même de la réalisation des exercices, la pratique de l’aquafitness facilite la combustion des graisses. Plongé dans une température plus froide que sa température habituelle, le corps est obligé de dépenser des calories pour maintenir son équilibre thermique. Sur le plan de la santé psychique, l’eau a des vertus apaisantes, le milieu aquatique étant à lui-seul une source de relaxation et de bien-être.

Les activités d’aquafitness sont accessibles à tous quel que soit l’état de forme, le poids et l’âge (femmes enceintes incluses durant les deux premiers trimestres de grossesse). Une fois dans l’eau, le corps ne pèse plus qu’1/6ème de son poids, les mouvements sont donc plus simples à réaliser que sur terre tout en nécessitant un effort supplémentaire, la résistance à l’eau étant supérieure à l’air. En parallèle, les articulations, les muscles et les tendons sont moins sollicités ce qui évite les risques d’inflammations, de contractures et de blessures. Autre atout, les exercices ne nécessitent pas de savoir nager puisque dans la majorité des programmes, les pratiquants ont pied.

Pratiquées en groupe, avec un coach et en musique, les activités d’aquafitness présentent toutes les caractéristiques qui ont fait le succès du fitness terrestre.
Dans une piscine plus encore que dans une salle de cours, il y a beaucoup d’échanges entre les participants. Cette ambiance conviviale facilite la connexion entre eux mais aussi avec le coach. Et cet effet de groupe génère un élan profond de motivation. Dans l’eau, le sentiment de réussite est immédiat, le corps étant partiellement à l’abri des regards. Ainsi, les pratiquants ne se sentent pas en difficultés s’ils ne réussissent pas parfaitement les mouvements. Côté esthétique, les activités d’aquafitness assurent un massage drainant efficace pour diminuer la cellulite et l’aspect peau d’orange. Un atout qui attire une large clientèle féminine.

3 conditions pour réussir

Les maîtres-nageurs titulaires du Brevet Professionnel ou du Brevet d’état sont les seuls aptes à dispenser ces activités en France. Or, durant leur formation, ils apprennent à enseigner la natation mais quasiment pas l’aquafitness. Ils ne sont pas non plus formés à travailler en musique, ni à construire des cours qualitatifs d’aquagym ou d’aquabike, ni à coacher ou motiver des participants sur ce type d’activités.

Il est donc primordial de les former spécifiquement à l’activité aquafitness puis de leur permettre de développer de nouvelles compétences spécifiques liées aux fitness :

  • Être ATHLÉTIQUE : L’instructeur doit être physiquement inspirant pour donner envie aux gens de pratiquer les activités.
  • Maîtriser la TECHNIQUE : L’instructeur doit connaître un large panel d’exercices et être capable de construire des séance à la fois efficaces et ludiques.
  • Faire preuve de PEDAGOGIE : L’instructeur doit assurer des cours faciles à suivre, sécuritaires et efficaces.
  • Travailler en MUSIQUE : En cours d’aquafitness, elle est un élément pédagogique central et apporte de l’énergie et de la motivation aux participants.
  • Générer de la MOTIVATION : L’instructeur doit faire preuve de dynamisme et d’attention pour pousser les participants à aller au bout de l’effort et à se dépasser.

Pour attirer une clientèle la plus large possible, il faut établir un planning stratégique. Dans l’idéal : 5/6 dénominations de cours différentes, avec des objectifs spécifiques. Des cours d’intensité modérée, des cours à dominante cardiovasculaire, des cours de renforcement musculaire et un ou deux cours « tendance » comme l’Aquabike par exemple, l’incontournable pour réussir aujourd’hui !

La superficie idéale d’un bassin se situe aux alentours de 100m2 avec une profondeur d’1m25 (minimum 1,20m et maximum 1,30m). Une capacité de 50 personnes par cours est le point de départ d’une bonne rentabilité. Il faut également prévoir suffisamment de place pour stocker le matériel sur les bords du bassin. Il existe aujourd’hui un large choix de matériaux peu onéreux pour le mettre en valeur comme l’inox ou des carrelages à tons clairs. Ne lésinez pas sur la sonorisation, en prévoyant des enceintes de bonne qualité qui envoient le son verticalement, du haut vers le bas. L’atmosphère ainsi créée permet aux participants des cours chorégraphiés de vivre l’aventure à 100%.
Il est possible d’installer deux bassins, l’un pour les cours d’Aquafitness ou la nage, et l’autre uniquement pour l’aquabike. Mais attention, il faut une séparation efficace entre les deux, sous peine d’avoir une pollution sonore qui rend impossible les cours en simultané.
*Source : piscine-global.com, 2016

Solutions pour les pros

Aqua training hub - Planet Aqua

Entreprises privées ou publiques, vous recherchez des solutions clés en main pour générer du trafic et animer votre piscine ?

Rejoignez notre réseau de plus de 300 partenaires PLANET AQUA

Vous pourriez également aimer…

Désolé !

Ce contenu est exclusivement réservé à certaines formules d’abonnement à cette plateforme. Vous êtes un coach aquatique, un club privé ou une piscine publique, des options existent selon diverses formules qui correspondront sans nul doute à vos besoins.